Détecteur de vides cosmologiques:
voidfinder


Suite à plusieurs demandes, j'ai décidé de publier le code en FORTRAN de mon détecteur de vides cosmologiques (voidfinder). Pour le télécharger, cliquez ici. Le code a bien été testé, mais je ne promets pas qu'il est sans fautes, puisqu'il est très long. S'il-vous-plaît, envoyez moi un email à cfoster@eso.org si vous trouvez quoi que ce soit hors de l'ordinaire ou si vous avez quelque question.

En gros, voidfinder est une très longue "subroutine" qui prend la position de galaxies en coordonées cartésiennes. Certaines "subroutines" qui sont utilisées au cours de SDSSvoidfinder (programme principal) servent à la conversion de l'ascencion droite, déclinaison et déplacement vers le rouge en coordonées comobiles cartésiennes que voidfinder comprend. Le détermineur de forme est aussi inclus. Donc, modulo le format du fichier à importer, le code devrait fonctionner sans trop de peine (mais lentement :P). N'oubliez pas de sélectionner le cas qui s'applique aux lignes 271 et 272. Vous touverez plus d'information ici.

Si vous trouvez voidfinder utile à votre recherche, un remerciement dans la section "acknowledgements" sera suffisant et très apprécié!

Merci beaucoup! Bonne identification et quantification de "riens"!

P.S. On m'a informé qu'il est possible que le code ne compile pas bien avec gfortran, donc un autre compileur pourrait être nécessaire. Cela est dû à l'usage de la commande ".not.eof()", laquelle pourrait ne pas être reconnue par gfortran...